Une structure pour allier sportif et social à l’Olympic

Ramazan Arikan revient avec des projets.
Ramazan Arikan revient avec des projets. - M.M.

Trois ans après avoir quitté son poste de président de l’école des jeunes de l’Olympic, Ramazan Arikan est donc de retour, lui qui n’a jamais pris définitivement ses distances avec le club aujourd’hui présidé par Patrick Remy. « Dans toute société, on a parfois besoin de faire des changements organisationnels et le football se gère de la même manière.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct