Clément Deschryver: le RFB plutôt que le RWDM!

Clément a de l’ambition et du tempérament à revendre.
Clément a de l’ambition et du tempérament à revendre. - B.L.

Ce n’est pas nouveau, les Francs Borains n’ont pas leur pareil pour servir de tremplin. Dahmane, Coqu, Dutoit, Tirpan et Chevalier, pour ne citer qu’eux, ont mené, et mènent toujours pour certains, une belle carrière au plus haut niveau après quelques années passées au stade Urbain. Clément Deschryver suivra-t-il le même cheminement ?

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct