Chômage temporaire pour quelques collaborateurs de l’AS Eupen

Chômage temporaire pour quelques collaborateurs de l’AS Eupen

Il s’agit des cuisinières, des délégués, des kinésithérapeutes, des collaborateurs du Café Penalty et du Buisness Club et des chauffeurs du club. « Afin d’éviter que les collaborateurs ne subissent des pertes financières, le club leur paiera la différence par rapport à leur salaire normal », indique le club germanophone via un communiqué.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct