Près de 300.000 euros débloqués pour l’aide alimentaire

En temps normal, ce sont les invendus des supermarchés qui reviennent majoritairement aux banques alimentaires (V.L.Ph)
En temps normal, ce sont les invendus des supermarchés qui reviennent majoritairement aux banques alimentaires (V.L.Ph)

Cette somme est destinée aux banques alimentaires belges, qui viennent chaque année en aide à près de 300.000 personnes éprouvant d’importantes difficultés financières.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct