D2 amateurs: il était écrit que le RFB allait souffrir

Botoko et le RFB savent qu’ils doivent à tout prix rester positifs.
Botoko et le RFB savent qu’ils doivent à tout prix rester positifs. - E.G.

Les Francs Borains sont dans le dur, c’est un fait, mais y a-t-il réellement lieu de s’alarmer à Vedette ? Non, non et trois fois non. L’heure est plutôt à la remise en question, à la remobilisation, et non au doute ou à la sinistrose. « Il n’y a aucune raison de paniquer », confirme Dylan Botoko, le défenseur boussutois. « À quoi bon ?

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct