Stéphane Jaspart: «Aucune rancœur ni jalousie envers Sprimont»

C’est au Tultay qu’il a entamé sa carrière de T1.
C’est au Tultay qu’il a entamé sa carrière de T1. - YMAGES.BE

Stéphane, on imagine que vous avez été attentif au dernier résultat de Raeren (1-1) face à Spy, le week-end dernier. Voilà Warnant avec cinq points d’avance sur la concurrence, à sept matches de la fin. Confortable ?

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct