Sombreffe: les élus demandent l’installation de sonomètres

Le survol de Ligny concerne 15
% des décollages annuels.
Le survol de Ligny concerne 15 % des décollages annuels. - PhN./ILLU.

À Sombreffe, la question du survol des avions est, encore et toujours, un point épineux pour beaucoup de citoyens. En décembre dernier, une proposition d’installation de trois sonomètres avait été soulevée par l’échevine Laurette Henne, présidente de la commission de la Transition.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct