Trente mois de prison requis contre un automobiliste violent

Trente mois de prison requis contre un automobiliste violent
Illustration Isopix

Les faits s’étaient déroulés dans la région d’Andenne le 9 mai 2017 vers 06h15. Un automobiliste qui quittait une station-service avait été rattrapé par le prévenu qui lui avait fait des appels de phares, l’avait dépassé et avait ensuite immobilisé sa voiture devant lui. Le prévenu s’était dirigé vers la victime, lui avait porté des coups et avait tenté de la précipiter au sol.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale à -50% pendant 6 mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct