Football (P1) – Ougrée: se défendre bec et ongles

Alain Colomberotto.
Alain Colomberotto. - SEBASTIEN SMETS

Ce suspense et le nombre de rencontres encore à disputer, ce n’est pas un contexte optimal pour préparer la prochaine saison. Mais ici aussi, Alain Colomberotto ne s’inquiète pas : « Nous avons déjà rencontré les joueurs de notre noyau que nous souhaitons conserver et les choses sont bien engagées, quoi qu’il arrive. Pour les arrivées c’est un peu moins évident, je le concède.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct