Plaines de l’Escaut: une alternative à la voiture en deux clics

Pourquoi ne pas jongler entre le vélo, le bus, le train... 
?
Pourquoi ne pas jongler entre le vélo, le bus, le train... ? - D.R.

Non, ce projet, mené par le Parc naturel des Plaines de l’Escaut n’invente rien. « On ne crée pas de nouveautés », confirme Nicolas Rochet, d’Espace Environnement, « on souhaite avant tout valoriser ce qui existe et le faire connaître ».

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct