Boussu: son night-shop cambriolé deux fois en deux jours

Le night-shop est pour l’instant fermé.
Le night-shop est pour l’instant fermé. - Facebook

La rue de Dour, à Boussu, est fermée à la circulation dans les deux sens. En cause, la façade du bâtiment installé au numéro 386 qui menace de s’effondrer. Le night-shop, au rez-de-chaussée, est donc fermé lui aussi. « Mais des travaux de stabilité ont été effectués », commente Baptiste Duveiller, propriétaire du bâtiment.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct