Manage: l’ami de la famille, un prédateur sexuel?

Les enfants n’ont reçu aucun soutien de leurs parents.
Les enfants n’ont reçu aucun soutien de leurs parents. - Photonews

Les enfants vivaient dans une grande précarité avec des parents alcooliques, violents et négligents qui passaient leur W-E dans les bistrots. C’est dans un café, en 2005, que la mère a retrouvé Bruno, un ami d’enfance (tous deux ont été placés à la Cité de l’enfance).

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct