Judo: de retour, la Framerisoise Manon Lecharlier vise le titre

Manon Lecharlier (à droite), motivée.
Manon Lecharlier (à droite), motivée. - S.Ba.

C’était fin septembre. Lors de son quart de finale à l’Open de Varsovie, Manon Lecharlier se cassait le pied. Fin de saison précoce et pas de championnats individuels seniors ou d’interclubs. « J’ai été plâtrée et « suspendue » jusqu’à début décembre », rappelle la jeune fille. « J’ai alors repris le judo tout doucement, sans randori.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct