Emilie frappée par F. Di rupo: «Je veux pouvoir tourner la page»

Emilie frappée par F. Di rupo: «Je veux pouvoir tourner la page»

« C’est vrai, j’ai été naïve, en prison, il m’a téléphoné, m’a dit qu’il était dégoûté de la prison, il a pleuré, il m’a supplié de le reprendre, m’a dit qu’il avait changé, qu’il avait arrêté la drogue, et même menacé de se suicider ...» Et d’ajouter : « J’ai fini par aller le voir en prison et à sa sortie on a vécu ensemble dans un appartement.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct