Inquiétant: 51.613 cas de violences intrafamiliales

« Nous intervenons toujours plus sur des violences intrafamiliales. La nuit passée, par exemple, une équipe est allée sur 2 cas et une autre sur 4 », s’inquiète un policier montois. « Sur ces 5 dernières années, j’ai pu remarquer une intensification de la violence. L’alcool et l’argent sont généralement à l’origine de ces conflits ».

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct