Mons: fausse alerte au gaz du côté de la Polytech

Mons: fausse alerte au gaz du côté de la Polytech
EG

Une autopompe de la caserne de Mons a même été envoyée sur place. Des mesures ont été prises sur les lieux mais elles n’ont rien révélé de probant.

L’alerte est donc levée. Plus de peur que de mal.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct