Arrêt de travail au TEC: les bus sont rentrés à Omal et Oreye

Arrêt de travail au TEC: les bus sont rentrés à Omal et Oreye

D’après les premiers éléments collectés par la police, rien ne permet d’affirmer qu’il s’agit d’un impact de balle ou d’un autre projectile, car aucune balle ni impact n’a été retrouvé à l’intérieur du bus. De plus, personne n’est en mesure d’apporter un témoignage attestant un tir d’une arme à feu en direction du bus.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct