Mons: un délinquant sous bracelet électronique au Chêne aux Haies

Il est sous bracelet électronique et suit un traitement psychiatrique à Mons.
Il est sous bracelet électronique et suit un traitement psychiatrique à Mons. - Archives V.P.

Ce mercredi, Jack a comparu dans le cadre de ces violences devant le tribunal de Mons. Le parquet a d’abord requis 5 ans ferme, mais son avocat Me Rodriguez a plaidé la poursuite de son suivi psy. Voilà un dossier où la justice évolue sur la corde raide où elle donne la priorité à l’humain.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct