37 arrestations à la fin de la rave party à Arlon

Les fêtards ont gâché le début d’année des riverains
Les fêtards ont gâché le début d’année des riverains - N.D.

Une rave party, qui se déroulait depuis deux jours dans les anciens ateliers SNCB de Stockem (Arlon) et ce sans autorisation, a été évacuée jeudi matin. La police a procédé à 37 arrestations de personnes sur le site dont 8 à qui l’on reproche des infractions en matière de stupéfiants. Ces personnes seraient déjà connues de la justice.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct