Un Waimerais acquitté pour la détention d’armes automatiques

Leurs armes, entièrement automatiques à l’origine, avaient été transformées en armes semi-automatiques par un armurier.
Leurs armes, entièrement automatiques à l’origine, avaient été transformées en armes semi-automatiques par un armurier. - Belga. Prétexte.

Deux habitants de Gouvy et de Waimes ont été acquittés par la cour d’appel de Liège de faits de détention illégale d’armes automatiques. Ces deux amateurs d’armes avaient été dénoncés après avoir voulu procéder à la régularisation de leurs armes importées du Grand-Duché de Luxembourg.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct