Bataille des Ardennes: des photos d’époque pour se souvenir

Deux militaires discutent à Bastogne.
Deux militaires discutent à Bastogne. - Sudpresse

A 05h30, dans un matin glacial, l’artillerie allemande commençait à pilonner intensément les positions des Alliés. Le mauvais temps et l’effet de surprise allaient être fatals aux libérateurs: pris de court, ils ne purent empêcher les chars allemands d’enfoncer leurs défenses et de se ruer sur Saint-Vith, alors noeud stratégique de communication.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct