Sombreffe: le recours contre les deux poulaillers jugé recevable

Le collectif citoyen «
A vos plumes 5140
» espère que les ministres suivront l’avis du département des recours.
Le collectif citoyen « A vos plumes 5140 » espère que les ministres suivront l’avis du département des recours. - LL.P.

L’été dernier, le projet de construction de deux poulaillers du côté de Ligny (Sombreffe) a provoqué beaucoup de remous, non seulement chez les riverains, mais aussi sur la scène politique. Alors qu’une partie des riverains (réunis en collectif) ne voulait pas du projet en raison des problèmes d’odeurs et de mobilité, le collège communal avait octroyé le permis unique au futur exploitant.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct