Felice Mazzù: «Je ne sors pas tout à fait intact de ce limogeage»

©Belga
©Belga

Trois bonnes semaines pour briser le silence. Excepté un bref aparté tarifé sur un coin de table à l’occasion d’une consultance télé, Felice Mazzù était resté, jusqu’ici, extrêmement discret sur son limogeage de Genk. L’ex-entraîneur du Racing a accepté de rompre le silence pour Sudpresse.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct