Mons: les crèches et les homes vont quitter le CPAS

Le CPAS gère actuellement cinq crèches et deux maisons de repos.
Le CPAS gère actuellement cinq crèches et deux maisons de repos. - E.G.

La Ville de Mons vient de lancer une réforme pour réorganiser sa politique sociale. « Notre souhait est de faire en sorte que chaque acteur public et local puisse se recentrer sur son métier de base », détaille le bourgmestre Nicolas Martin.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct