L’ancien bâtiment du Parlement germanophone à Eupen bientôt vendu

Le ministre-président germanophone Oliver Paasch.
Le ministre-président germanophone Oliver Paasch. - Belga

Alors que tous les obstacles juridiques ont été levés, le gouvernement germanophone a décidé, lors de sa dernière réunion, de vendre un bien immobilier à l’État fédéral. Le bâtiment, qui sera vendu au prix de 1.122.000 euros, abritait le Parlement germanophone jusqu’à son déménagement dans l’ancien Sanatorium, sur les hauteurs d’Eupen, en 2013.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct