Course en montagne: l’évolution graduelle de Maximilien Drion

Les conditions n’ont pas toujours été faciles.
Les conditions n’ont pas toujours été faciles. - FB

Engagé sur la courte distance, au même titre que Charlotte Dewilde (14km pour 754 m de dénivelé à avaler), Drion a réalisé l’une de ses courses les plus abouties en se hissant à la treizième place, sur plus de cent inscrits ! « Je ne m’attendais pas à me retrouver si haut au classement », reconnaissait-il. « En course, tout s’est parfaitement goupillé pour moi.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct