Tennis de table: et maintenant, quel avenir pour Aye B?

Les Godis ont pris un sale coup sur la tête.
Les Godis ont pris un sale coup sur la tête. - J-P.L.

Un départ catastrophique a donc eu raison des moindres chances de succès d’Aye B dans le sommet face à Hoeselt. À 1-7, la partie était jouée non sans certains regrets comme le confirme Louis Dion. « Le pire, c’est que pour moi, ils n’étaient pas plus forts que nous. Si Davy Van Vinckenroye est injouable les autres, on pouvait les prendre.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct