À Fleurus, les chats errants se multiplient: «Rien n’est fait»

Michèle dédie sa vie à s’occuper des douze chats qu’elle a accueillis.
Michèle dédie sa vie à s’occuper des douze chats qu’elle a accueillis. - M.V.

« Le matin, je me lève trente minutes plus tôt, le soir je prends encore quarante minutes pour eux », raconte Gaetane. « Quand tous ont été soignés et cajolés, je me sens comme une mère de famille qui a enfin fini sa journée », poursuit Michèle.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct