Sécurité près des écoles: la police Basse-Meuse va sanctionner

Ces deux premiers mois étaient réservés à la prévention.
Ces deux premiers mois étaient réservés à la prévention. - Illu./PHN

Chaque année, dès la rentrée scolaire, la zone de police de la Basse-Meuse se lance dans une vaste opération de sécurisation aux abords des écoles présentes sur son territoire. Depuis septembre, et jusqu’à fin octobre, ce sont plus de 500 prestations policières qui ont été menées dans ces endroits sensibles.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct