«Le score ne reflète rien»

«Le score ne reflète rien»

En se rendant à Walhain, l’Entité Manageoise s’apprêtait à vivre 90 minutes délicates. D’abord parce que l’adversaire du jour pointait à la seconde place au général mais aussi parce que les absences étaient légion. Il fallait notamment encore se passer de Sleeuwaert, Revercez et de Seggour en plus des autres joueurs à l’infirmerie.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct