Jusqu’à 36 mois de prison requis pour vente de drogues à Namur

Photo d’illustration.
Photo d’illustration. - Photonews

Le parquet de Namur a requis jeudi, devant le tribunal correctionnel de Namur, des peines de 30 à 36 mois d’emprisonnement ainsi que des amendes et une confiscation de 20.000 euros à l’encontre de deux Néerlandais pour vente de cocaïne et d’héroïne à Namur entre février et mai 2019.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct