Leur chat tué par un piège à mâchoire à Naninne

Yin n’avait qu’un an et demi.
Yin n’avait qu’un an et demi. - D.R.

À Naninne, un petit prospectus distribué dans les boîtes aux lettres alerte les villageois : un habitant du coin utilise des pièges à mâchoire, pourtant interdits. Cela a coûté la vie à Yin, le chat du couple de Naninnois derrière le prospectus. « C’était plutôt un chat de nuit : il revenait le matin et repartait le soir », expliquent les propriétaires de Yin.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct