Basket: gros test pour le CFB Fleurus en R1

L. Waterlot et le CFB Fleurus vont affronter un gros morceau.
L. Waterlot et le CFB Fleurus vont affronter un gros morceau. - N.M.

Depuis quelques semaines, Fleurus semble avoir trouvé la bonne formule. Le promu a mis un certain temps à s’adapter à sa nouvelle division. Il faut dire que la différence entre la R1 et la R2 est très grande. « Il y a une énorme différence de rythme. Nous avons dû travailler dur pour acquérir le rythme de la R1 », explique Jéremie Palix, le T1 fleurusien.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct