«Je me bats pour qu’on voit le Street Art autrement»

Aujourd’hui, Damien travaille à la Maison des Jeunes de Thuin, où il encadre des projets liés au Street Art.
Aujourd’hui, Damien travaille à la Maison des Jeunes de Thuin, où il encadre des projets liés au Street Art. - MJ Thuin

Damien a 26 ans. Le Street Art fait partie de sa vie depuis toujours. « Dans ma jeunesse, j’habitais un quartier difficile dans la métropole de Lille. Il y avait des tags absolument partout : ça allait du vandalisme vraiment moche aux fresques intégrales. Naturellement, vers mes 13 ans, je m’y suis mis aussi.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct