P1: la nouvelle vie de Taylor Hakiki à Genappe

Il se plaît dans son nouveau club.
Il se plaît dans son nouveau club. - DR

Le milieu de terrain, qui a joué à Rebecq et à Waterloo, est donc redescendu d’un échelon, passant de la Division 3 amateurs à la P1. « J’ai pris cette décision pour des raisons professionnelles », explique-t-il. « J’ai bientôt 28 ans et c’est plus facile au niveau des trajets d’être à Genappe plutôt qu’à Bruxelles.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct