Une grève de la faim ce lundi au centre de réfugiés d’Arlon

La capacité d’accueil du centre de Stockem va bientôt être réduite de 94 places, passant ainsi de 710 à 616.
La capacité d’accueil du centre de Stockem va bientôt être réduite de 94 places, passant ainsi de 710 à 616. - R.G.

Jusqu’à la fin de l’année dernière, les demandes d’asile émanant de personnes originaires de la bande de Gaza en Palestine étaient presque systématiquement acceptées. Mais en décembre, le Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides (CGRA) a adapté ses lignes directrices et examine désormais les dossiers au cas par cas.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct