Une motion pour une prime à l’adoption d’animaux à Koekelberg

Renaud Fleusus avec ses deux chiens.
Renaud Fleusus avec ses deux chiens. - D.R.

« Chaque année, ce sont environ 60.000 chiens et chats qui sont recueillis par des refuges de notre pays. Et il est constaté un taux d’euthanasie de 35 % de ces animaux abandonnés », avance le conseiller communal.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct