Didier Gosuin: «Je ne suis pas très dépensier»

Didier Gosuin a réintégré son bureau sans jamais vraiment l’avoir quitté.
Didier Gosuin a réintégré son bureau sans jamais vraiment l’avoir quitté. - E.G.

La première impression qui se dégage lorsque l’on pénètre dans le bureau de Didier Gosuin est que l’on a affaire à un homme minimaliste. La pièce est spacieuse et la grande baie vitrée qui offre un regard plongeant depuis le quatrième étage jusqu’au boulevard du Souverain crée une atmosphère presque aérienne.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct