Jean-Claude Servais veut combattre les éoliennes

Il veut toucher le grand public.
Il veut toucher le grand public. - M.D.

²²²²²Pour mener le combat, il participe à l’asbl « Patrimoine en péril ». Et il entend bien faire connaître ses inquiétudes au grand public pour provoquer une prise de conscience plus globale. Outre un projet de parc à Muno, le dessinateur a appris que sur Florenville, trois autres sites sont ciblés pour autant de parcs éoliens.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct