Échevin à Grâce c’est du travail valèt!

Échevin à Grâce c’est du travail valèt!

Le binamé se plaint de recevoir des offres d’emploi du Forem alors qu’il est échevin à la commune. « Je reçois des offres d’emploi du Forem. Ils s’imaginent certainement qu’échevin à Grâce-Hollogne représente un quart-temps », explique-t-il.

La publication.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct