Prudence: quelqu’un coupe les clôtures des chevaux à Herbiester

Libérer les chevaux n’est pas sans danger pour eux.
Libérer les chevaux n’est pas sans danger pour eux. - Prétexte Pixnio

La semaine dernière, des habitants de Herbiester ont eu la mauvaise surprise de découvrir que la clôture du champ qui abrite leurs trois chevaux avait été sectionnée. Résultat, un des équidés est allé se promener sur la grand-route qui mène à la Gileppe.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct