Durbuy: plus de peur que de mal pour Julien Wets

Le keeper a mordu sur sa chique samedi pour terminer la partie face à Meux.
Le keeper a mordu sur sa chique samedi pour terminer la partie face à Meux. - J-P.L.

On peut dire que Julien Wets est rentré marquer de son déplacement à Meux samedi soir (3-3) puisque c’est avec le genou en sang que le gardien des Sangliers a terminé la rencontre… Il devait rester une vingtaine de minutes à jouer lorsque, sur une de ses interventions, le portier s’est retrouvé avec le genou ensanglanté à la suite d’un duel avec un adversaire.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct