Fin d’une semaine agitée à Courcelles

Le bateau courcellois tangue mais la houle finira bien par cesser.
Le bateau courcellois tangue mais la houle finira bien par cesser. - P.V.G.

En milieu de semaine, Selim Arikan et Redouane Koutaine, deux joueurs de Courcelles, ont décidé de quitter le club. « Nous avons demandé une réunion avec la direction ce mardi soir. Au lieu de nous rassurer, j’ai senti plus d’ambiguïté. C’est pour cela que Selim et moi avons décidé de partir.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct