Le textile devient plus vert chez Oritex à Thimister

Richard Orinel, le patron d’Oritex, est fier de présenter son installation photovoltaïque qui couvre 50
% de ses besoins en électricité.
Richard Orinel, le patron d’Oritex, est fier de présenter son installation photovoltaïque qui couvre 50 % de ses besoins en électricité. - A.R.

L’industrie textile est la deuxième plus polluante du monde, juste derrière celle du pétrole. Chez nous, Oritex, à Thimister-Clermont imprime 100.000 textiles par an. Consciente des enjeux climatiques de plus en plus urgents, l’entreprise a décidé de devenir la plus verte possible.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct