Teklak arrive à Meux (D2): «Je ne prenais plus de plaisir»

Youri Teklak à Meux.
Youri Teklak à Meux. - D.R.

Pas facile d’exister lorsqu’on est le « fils de ». Youri Teklak, progéniture d’Alex, a sans doute dû se le dire plusieurs fois durant sa formation. Lancé à Mouscron puis arrivé en U10 à Charleroi, le défenseur espérait sans doute briller chez les pros dans le futur, comme l’a fait son père par le passé.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct