La note De Wever met sous pression la coalition De Wever

La note De Wever met sous pression la coalition De Wever
Belga image

Tom Meeuws évoque notamment le chapitre sur le logement social. L’accord de majorité anversois prévoit 5.000 nouveaux logements sociaux, alors que la note De Wever pour un gouvernement flamand prévoit que de grandes villes comme Anvers, Gand et Malines ne recevront bientôt plus d’argent supplémentaire pour cette politique.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct