Cantons de l’Est: «Vous serez comme dans un pays colonisé»

Le Roi Albert 1
er
 à Malmedy avec le général Baltia.
Le Roi Albert 1 er à Malmedy avec le général Baltia. - Archivothèque de la Haute Ardenne

« C’est difficile de demander à des gens de prendre une nouvelle nationalité du jour au lendemain. D’abandonner une patrie dans laquelle leurs parents ont grandi depuis plusieurs générations », observe le Xhoffurlain Paul Dandrifosse. C’est pourtant le défi qui a été demandé aux habitants des Cantons de l’Est à partir de la seconde moitié de l’année 1920.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct