Formation fédérale: l’immobilisme ferait déraper le budget

Pieter Timmermans
Pieter Timmermans - Belga image

L’immobilisme politique, particulièrement au niveau fédéral, risque de transformer la « stabilité prudente » des entreprises en perte de confiance alors que les incertitudes planent sur la croissance économique, a-t-il ajouté.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct