L’inclusion de la société civile, «c’est à prendre ou à laisser»

L’inclusion de la société civile, «c’est à prendre ou à laisser»
Isopix

« Aujourd’hui, nous considérons que nous avons sérieusement fait le tour de l’ensemble du contenu et des sujets sur la table, tant pour la Wallonie que pour la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il y a des convergences assez fortes mais aussi des divergences », a-t-il assuré au terme d’une réunion qui n’aura finalement duré que 2 petites heures.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct