Pigeolet: «Une déclaration de la minorité qui fait pschitt»

Françoise Pigeolet n’a pas apprécié la sortie de ses adversaires.
Françoise Pigeolet n’a pas apprécié la sortie de ses adversaires. - C.D.

La déclaration des partis de la minorité de Wavre n’est pas passée inaperçue mercredi soir. Kyriaki Michelis, Benoît Thoreau, Christophe Lejeune et Luc D’hondt sont sortis du bois pour se positionner ensemble contre la majorité au pouvoir. Si aucune alliance officielle n’a été dévoilée, la minorité annonce tout de même la couleur.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct